Sport

Mauvais perdants, des joueurs lybiens détruisent des casiers après leur défaite à Ouagadougou

Le club libyen d’Al Nasr a saccagé samedi soir le vestiaire visiteur du stade du 4 Août de Ouagadougou qui lui a été réservé, après sa défaite de 3 buts à 1 face à Salitas FC du Burkina, en match retour du tour de cadrage de la coupe CAF, a-t-on constaté sur place.

Au total 6 placards se trouvant sous les sièges des joueurs où le matériel sportif peut être rangé ont été saccagés par les joueurs d’Al Nasr. C’est après leur départ du stade que le gardien des lieux a fait le constat de ces casses et a alerté les membres fédéraux et la presse.

L’officier média de la fédération burkinabè de football a indiqué que le commissaire au match, le Bissau-guinéen Gregorio Badupa « a fait mention dans son rapport et la CAF prendra des mesures ».

Selon toujours le service communication de la FBF, « dans le cas d’espèce, une amende est infligée à l’équipe coupable et une réparation des dégâts sera exigée ».

« Le Burkina a fait l’effort d’accueillir et de mettre dans les conditions, la délégation libyenne. Rien donc ne justifie cet acte de vandalisme quand on sait en plus que la qualification a été acquise à la régulière ».

Lors de la Coupe d’Afrique des nations de football organisée au Burkina Faso en 1998, l’équipe algérienne avait également saccagée leur dortoir après leur défaite (2-1) face aux Etalons.

Avec AIB

Topinfoplus.com 

© 2017 TopInfoPlus. tous droits réservés.Design & Development by Nekmaam