Société

02 ans de prison pour avoir tenté de violer 02 fillettes à Bobo dioulasso.

02 filletes ont subi des attouchements sexuels d'un adulte  à Bobo dioulasso. Ce dernier a été condamné à 02 ans de prison. 

D.K. a comparu le mardi 27 février 2018 devant le Tribunal de grande instance de Bobo-Dioulasso, pour viol et séquestration de S.R. et K.C., deux mineures âgées respectivement de 14 et 12 ans.

Les faits se sont déroulés les 23 et 24 janvier 2018 à Bobo-Dioulasso. Le prévenu a reconnu à la barre, avoir hébergé les deux fillettes dans la nuit du 23 au 24 janvier. Mais, il a nié en bloc, avoir tenté d’abuser d’elles. Il a affirmé que les fillettes sont parties seules de chez lui, dès le lendemain matin.

Mais la version des victimes est toute autre. « Il nous a dit de le suivre chez lui pour qu’il nous donne de l’argent. Et une fois chez lui, il nous a fait entrer dans sa maison,refermé sa porte, avant de nous déshabiller », a timidement confié l’une des victimes. Le procureur, au cours de l’instruction, a souligné l’incohérence des actes posés par le prévenu.

Pour lui, il est incompréhensible que quelqu’un qui vole au secours de deux fillettes en détresse dans la rue, ne soit pas en mesure de les raccompagner chez leur tutrice le lendemain. Le ministère public s’est ainsi convaincu que les faits de séquestration sont caractérisés.

Le viol, par contre ne l’est pas, au dire du procureur car, a-t-il dit, le certificat médical atteste que l’hymen de la présumée violée est intact. Il a donc demandé de requalifier les faits de « viol » en « attentat à la pudeur ». De le déclarer coupable et de le condamner à 24 mois de prison ferme.

 

A la délibération, le Tribunal a requalifié les faits de viol en « attentat à la pudeur », avant de reconnaitre D.K. coupable. Il a condamné D.K. à 24 mois de prison ferme. Quant aux faits de séquestration, le Tribunal s’est déclaré incompétent.

Avec l'AIB

Topinfoplus.com

 

© 2017 TopInfoPlus. tous droits réservés.Design & Development by Nekmaam