michel_800x100_2.jpg
Société

Encore une boutique vandalisée pendant le couvre feu au Burkina...

Dans la nuit du Samedi au Dimanche 03 Mai des individus ont forcé l'entrée d'une boutique à Kamboinsé. 

 

C'est avec surprise que Boniface OUEDRAOGO découvre sa boutique ouverte ce matin du 03 Mai. D'après lui, il a fermé sa boutique la veille à 20h50 min compte tenu du couvre-feu. 

À son arrivée ce matin, il decouvre que le cadenas dont il se sert pour bloquer les deux battants de l'entrée principale avait été brisé.

Il s'est donc précipité à l'intérieur pour mieux comprendre. C'est en ce moment qu'il se rend compte que sa boutique a été visité. Fort heureusement, les visiteurs n'ont pas eu le temps de briser la second porte qui mène à l'intérieur de la boutique.  Ils se sont limités au salon où se trouvaient deux réfrigérateurs.  

 

À côté de lui, un autre commerçant vendeur de téléphone portable se plaignait du fait d'avoir vécu la même situation. Il dit avoir essuyé une perte estimé à 200 000 francs CFA. L'équivalent du pris des objets emportés.  

 

Cette situation devient de plus en plus inquiétante.  En tout cas les concernés eux estiment que les bandits profitent du couvre-feu pour opérer.

Il y a de nombreuses boutiques qui ont reçu les visites des brigands depuis l'instauration du couvre feu afin de réduire l propagation du coronavirus.

 

Au moment où nous quittions les lieux, Boniface OUEDRAOGO inspectait sa boutique pour évaluer ce qui a été emporté.

Karim Banda 

Topinfoplus.com 

© 2017 TopInfoPlus. tous droits réservés.Design & Development by Nekmaam