michel_800x100_2.jpg
Société

10.000 dromadaires tués parce qu'ils boivent trop d'eau...

En effet, plus de 10 000 dromadaires sauvages vont être abattus par des tireurs professionnels depuis des hélicoptères.

Ces animaux ont été introduits par l’Inde et l’Afghanistan au XIXe siècle et sont aujourd’hui retournés à l’état sauvage. Une omniprésence qui pose de nombreux problèmes aux autorités australiennes. En effet, ceux-ci représenteraient une menace en cette période de grande sécheresse, en voulant s’hydrater dans les eaux des localités situées à l’intérieur du pays.

Afin de justifier cette décision, les responsables locaux de l’Etat d’Australie-Méridionale expliquent que « des troupeaux extrêmement importants », à la recherche d’eau et de vivres, causent des dégâts et sont dangereux pour les automobilistes. « Nous sommes dans une période de fortes chaleurs. Certains dromadaires, assoiffés, essayent d’entrer dans nos maisons, cassent nos clôtures, et tentent d’accéder à l’eau par les climatiseurs », explique également Marita Baker, membre du conseil d’administration des territoires de l’Anangu Pitjantjatjara Yankunytjatjara (APY), zone d’administration locale (LGA) dirigée par les aborigènes dans l’extrême nord-ouest de l’Australie-Méridionale.

Ces dromadaires seront abattus durant cinq jours à compter du mercredi 8 janvier dans les territoires de l’APY. Ce sera la première fois qu’une telle opération sera menée dans cet Etat australien.

Topinfoplus.com 

© 2017 TopInfoPlus. tous droits réservés.Design & Development by Nekmaam