michel_800x100_2.jpg
Société

La plus grande cité universitaire du Burkina, inaugurée à Bobo...

D’un coût de plus de 9 milliards de FCFA, la phase II de la cité universitaire de Belleville rebaptisée cité « Koubawè » a permis de porter la capacité de cette cité à 2500 lits, repartis sur cinq pavillons.

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a présidé ce samedi après-midi, la cérémonie d’inauguration de la phase II de la cité universitaire de Belleville, au profit des étudiants de l’Université Nazi Boni de Bobo-Dioulasso.

« J’apprécie positivement le travail qui a été fait. (…) je pense que les étudiants eux-mêmes sont contents du fait que cette cité ait été construite, et permet de loger plus d’étudiants au niveau de Bobo-Dioulasso » a déclaré le chef de l’Etat, qui a souhaité que les bénéficiaires en fassent bon usage. « Que l’entretien de cet édifice soit un souci permanent des étudiants » a indiqué le président Kaboré.

Cette infrastructure qui rentre dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie des étudiants comprend également un restaurant de 500 places, un cabinet dentaire ouvert aux populations riveraines, un centre d’écoute, et des infrastructures sportives.

Selon le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Pr Alkassoum Maïga, cette nouvelle cité va permettre d’améliorer la qualité de vie des étudiants de Bobo-Dioulasso. 

Quant au délégué général de la cité Koubawè, Abdoul Samadou Ouédraogo, il a transmis « la profonde gratitude » de ses camarades au président du Faso pour ce joyau, avec en sus l’engagement d’en prendre bien soin. 

 Topinfoplus.com 

© 2017 TopInfoPlus. tous droits réservés.Design & Development by Nekmaam