michel_800x100_2.jpg
Société

Tombe de DJ Arafat profanée, 12 personnes arrêtées.

12 personnes ont été interpellées à Abidjan après la profanation samedi de la sépulture du célèbre artiste-chanteur ivoirien Houon Ange Didier dit DJ Arafat. L'annonce de ces arrestations a été faite dimanche  par Vincent Toh Bi Irié, le préfet d'Abidjan.

« Les enquêtes se poursuivent pour l'interpellation de tous les coupables et situer les responsabilités à tous les niveaux. Le procureur de la République a été saisi et cet acte ne restera pas impuni», a promis M. Toh Bi dans un communiqué rapporté sur les antennes de la première chaîne de télévision de la Radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI, service public).

 

Samedi, une foule de jeunes surexcités se réclamant admirateurs de DJ Arafat, a profané sa tombe peu après son inhumation au cimetière de Williamsville dans le Nord d'Abidjan. Le corps a été par la suite remis dans la tombe sous haute surveillance des forces de sécurité.

 

Auparavant dans la nuit de vendredi à samedi, une veillée artistique en l'hommage à Daishikan ( l'un des surnoms de DJ Arafat) a réuni au stade Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan plusieurs stars africaines et ivoiriennes de la musique.

 

DJ Arafat considéré comme le roi du coupé-décalé (musique urbaine ivoirienne très en vogue), est décédé le 12 août dernier des suites d'un accident de moto à Angré dans l'Est d'Abidjan.

Avec APA 

Topinfoplus.com 

© 2017 TopInfoPlus. tous droits réservés.Design & Development by Nekmaam