michel_800x100_2.jpg
Société

Père de 03 enfants alors qu'il a toujours été stérile !

On croirait une histoire tout droit sortie d'un soap opera à l'américaine. Cette histoire dramatique nous est rapportée par nos confrères français  de 20 minutes.

On croirait une histoire tout droit sortie d'un soap opera à l'américaine. Pourtant, Richard Mason l'a bel et bien vécue. Divorcé et père de trois enfants, – des jumeaux de 19 ans et un garçon de 23 ans – ce millionnaire britannique de 55 ans a refait sa vie avec une autre femme. En 2016, alors qu'Emma n'arrivait pas à tomber enceinte, le couple s'est tourné vers un médecin. C'est là que Richard a appris qu'il souffrait de mucoviscidose, une maladie qui l'a rendu stérile dès sa naissance. «Vous devez vous tromper de diagnostic, je suis père de trois garçons», a lancé le Britannique au spécialiste.

Le docteur ne s'était pas trompé, et l'ex-femme de Richard a dû passer aux aveux, non sans avoir d'abord tout nié en bloc. Kate a avoué avoir eu une liaison avec un collègue dans les années 1990, mais a affirmé avoir toujours utilisé un contraceptif. La Britannique a insisté sur le fait qu'elle pensait réellement que ses trois fils étaient également ceux de Richard. «Je ne savais plus qui j'étais. Je ne savais plus ce qui était réel et ce qui ne l'était pas. J'avais l'impression de vivre au coeur du film 'Matrix'», confie le quinquagénaire au «Daily Mail».

«L'avenir est déprimant»

Orageuses depuis leur divorce en 2008, les relations entre Kate et Richard sont aujourd'hui exécrables. Pire, seul un des trois enfants continue d'avoir des contacts avec son «père». Les deux autres ne veulent plus rien savoir. «Je les suis sur Facebook et cela me fend le coeur parce que j'ai vu que le plus grand a été diplômé, et que je n'ai pas été invité», raconte l'homme d'affaires établi au Pays de Galles. Aujourd'hui, Richard broie du noir: «L'avenir est déprimant. Je me réjouissais des joies des remises de diplômes, des mariages, des naissances (...) Tout cela m'a été enlevé de la manière la plus brutale possible.»

Richard a traîné son ex-femme en justice, l'accusant de fraude à la paternité. Il exigeait que Kate lui rembourse les 4 millions de livres qu'il lui avait versé pour les études des enfants ainsi que la luxueuse maison qu'il lui avait laissée. Le malheureux britannique n'a rien obtenu de tout cela: son ex-femme ne lui a rendu que 250'000 livres, et a gagné, qui plus est, le droit de garder secrète l'identité du père de ses enfants. Déterminé à connaître la vérité, Richard offre une récompense de 5000 livres à quiconque lui donnera des informations sur l'ex-amant de Kate.

© 2017 TopInfoPlus. tous droits réservés.Design & Development by Nekmaam