Société

Dérives des réseaux sociaux: le cri du coeur du préfet d'Abidjan

Le Préfet d’Abidjan, Vincent Toh Bi a exhorté ce mercredi, la jeunesse ivoirienne, à « une plus grande responsabilité » dans l’utilisation des réseaux sociaux. Alors qu'au Burkina, Facebook s'est enflammé pour une infidélité supposée d'un ministre, la Côte d'ivoire n'est pas en reste côté dérives.

«Les informations qui ne sont pas fondées peuvent créer des troubles », a souligné le préfet s'adressant aux associations de jeunesse, aux blogueurs et influenceurs résidant dans sa zone d'administration.

 

Vincent Toh Bi a appelé à « une plus grande responsabilité » de leur part, regrettant cette « autre forme de criminalité» à travers l'internet.

Il en va de même dans tous les pays et de plus en plus de personnes diffamées n'hésitent pas à entamer des poursuites judiciaires.

Avec APA

Topinfoplus.com 

© 2017 TopInfoPlus. tous droits réservés.Design & Development by Nekmaam