michel_800x100_2.jpg
Politique

La masse salariale du Burkina a plus que doublé en 05 ans...

La masse salariale au Burkina Faso est passée d’un peu plus de 400 milliards de FCFA en 2015 à une projection de 950 milliards de FCFA en 2021, a affirmé samedi la ministre délégué au Budget Édith Clémence Yaka.

«Nous sommes passés d’une masse salariale d’un peu plus de 400 milliards de FCFA,  dans les années 2015 à une masse salariale projetée en 2021 à 950 milliards de FCFA», a indiqué samedi à Boromo, la ministre délégué au Budget Édith Clémence Yaka.

Se fondant sur ces chiffres, elle a expliqué que «le gouvernement a fait beaucoup d’efforts» depuis 2016 pour calmer «la fronde sociale» marquée par des revendications sociales.

Mme Yaka s’exprimait samedi à Boromo en appui au ministre en charge de l’Economie, Lassané Kaboré, lors d’une émission de la radio nationale.

Malgré ces «efforts» du gouvernement, une coalition syndicale a annoncé «des meetings le samedi 4 juillet 2020 et une grève générale de 48 heures, le mercredi 8 et le jeudi 9 juillet 2020 sur l’ensemble du territoire».

La coalition exige, entre autres, l’annulation du prélèvement de l’Impôt unique sur les traitements et salaires (IUTS) sur les primes et indemnités des travailleurs du privé, du parapublic et du public.

Face à ces revendications, le ministre Lassané Kaboré estime que «le gouvernement est très ouvert» et reste «toujours dans le dialogue permanent».

«C’est une loi qui a été adopté que nous décidons d’appliquer en discutant avec nos partenaires. Dans le dialogue, nous trouverons ensemble la solution et le juste milieu pour que tout se passe bien», a-t-il affirmé.

Source AIB

Topinfoplus.com 

© 2017 TopInfoPlus. tous droits réservés.Design & Development by Nekmaam