Culture

FEMUA 2018: Bil AKA KORA le roi du Djongo represente le Burkina

Le Festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo (FEMUA), l'un des plus grands festivals d'Afrique , initié par le groupe Magic System s'ouvrira pour la 11è fois à Abidjan au mois d' avril2018. Ce sera précisement le 15 Avril avce la participation de 14 artistes talentueux venus du monde entier. Parmi ce nec le plus ultra de la musique mondiale, figure BIL AKA KORA, le roi du Djongo.

Nul doute que le maitre du live qui depuis plusieurs décennies represente valablement la musique africaine à travers le monde, va faire honneur au Burkina. Bil AKA KORA, c'est une école de la musqiue en lui même. Ce n'est donc que juste normal que de le retrouver programmé à ce festival.  Les pas dansants acrobatiques et très physiques des pays gourounsi et les mélodies groove sauront séduire les festivaliers. Rappelons qu'aucun artiste burkinabè n'éatit présent au FEMUA 2017.

Lutter contre l'immigration clandestine est le thème de l'édition 2018 du FEMUA.

Topinfoplus.com

© 2017 TopInfoPlus. tous droits réservés.Design & Development by Nekmaam