michel_800x100_2.jpg
Culture

Scène Lab offre des bourses aux artistes burkinabè...

L'association des Arts Solidaire a organisé une conférence de presse le Lundi 08 Juin 2020 à son siège pour le lancement de la première étape de son projet Scène Lab.

 

L'Atélier Silmandé est une industrie créative initiée par l'Association des Arts Solidaires crées en février 2012. Il a pour ambition de faire la promotion de l'expression artistique comme moyen de cohésion et du vivre ensemble au Burkina Faso. Scène Lab est un dispositif incubateur porté par l'Atélier Silmandé qui offre un programme de soutien et des plateformes solides pour les artistes et leur permet de consolider leur créations.  Sa mission est de renforcer les projets artistiques à travers un mécanisme de suivi,d'un cadre de répétition, de créations, de formation, de coaching, des conférences sur l'industrie et des plateformes live.

 

 

Patrick Kabre, administrateur de l'Atélier Silmandé et piloteur du projet, explique que Scène Lab est une sorte de bourse octroyée aux artistes pour leur permettre de se former sur place et aussi en France et en Allemagne. Pour cette première étape du projet 3 artistes ont été retenu. Ce sont essentiellement des femmes recrutées après un appel d'offre lancé en Mars dernier et qui a connu la participation de plusieurs artistes aussi bien du Burkina Faso que de la sous-région. Les critères de choix étaient avoir plus de 18 ans, la créativité, la performance et l'originalité des vidéos live déjà réalisées par les postulants. Ne pas soutenir  un parti politique ou une confession réligieuse. Étre disponible pendant la période de création. Et enfin, avoir des formules très réduites. Après la délibération du juri constitué à cet effet, ce sont les artistes AIDA DAO, KALAM et les SOEURS DOGAS qui ont été retenu. La réalisation du projet a eu l'accompagnement de plusieurs partenaires notamment l'UNICEF, le COLLECTIF KAMA, NAPAM BEOGO, BARKA CULTURE et l'Ambassade de la republique Fédérale d'Allemagne réprésentée par Sara Alina. 

 

Celle-ci explique l'intérêt de son pays de soutenir ce projet par le fait que les artistes sont les ambassadeurs de la culture et aussi des thèmes d'actualité. Soutenir ce projet c'est aussi soutenir les femmes qui étaient jadis mis es à l'écart sur la scène internationale a-t-elle laissé entendre. 

Patrick Kabre a précisé que ce projet à seulement concerné la gente féminine mais pourrait s'étemdre à l'autre sexe dans les années à venir. 

Les bénéficiaires qui voient là une opportunité de se perfectionner expriment leur reconnaissance aux initiateurs du projet.

Karim Banda 

Topinfoplus.com 

© 2017 TopInfoPlus. tous droits réservés.Design & Development by Nekmaam