michel_800x100_2.jpg
Culture

Les humoristes ont été trop trop forts à la nuit du Laangandé

 

La fête a été très belle le 07 mars à l'Atelier du rire. C'est Son Excellence Gérard Ouédraogo, l'initiateur de la nuit du Laangandé qui va donner le ton dans un humour dont lui seul  a le secret. Avec un foulard sur sa tête et imitant sa maman il annoncera la couleurs de la soirée avec la participation du Montreux festival.

 

Le jeune des "non lotis", DABROSS viendra à son tour  dans son slam plein d'humour, égayé cette nuit du rire. 

 

Il est à noter, un époustouflant PIZARORO qui va allier ses 02 talents que sont l'humour et la musique pour faire monter les rires de plusieurs décibels. 

El Présidenté dans une sorte de désinvolture qui le rend attachant a prouvé qu'il est assurément l'un des meilleurs jeunes humoristes en ce moment. Il terminera son passage par des imitations de très réussies. 

 

Aladji Cliachi a également arraché des fous rires aux spectateurs, démontrant que l'avenir de l'humour en Afrique se jouait aussi avec lui. 

Souké et Génération 2000 ont démontré tout le bien que l'on pense d'eux. Souké en imitant ses collègues humoristes de fort belle manière avec beaucoup d'autodérision et Génération 2000, terminant leur passage par des pas de danse hilarants. 

Les anciens étaient aussi de la partie et pour l'occasion ce sont les légendaires M'Ba Bouanga et Rasmane Bassam qui étaient sur la scène.  MBa Bouanga avec ses mimiques faisant coucher tout le monde de rire et Rasmane Bassam à travers des contes dans lesquels les animaux se revêtent des caractères des êtres humains pour vivre des aventures intrigantes mais drôles. 

 

Ces 02 baobabs ont reçu des attestations de reconnaissance pour l'ensemble de leurs belles carrières et parce qu'ils sont des modèles pour les jeunes. A coté d'eux et venu de la Côte d'Ivoire, l'humoriste Ouallas a aussi reçu une distinction.  C'est d'ailleurs lui qui va refermer la soirée à minuit passé. le public sorti très nombreux était certes déjà fatigué mais Ouallas a réveiller tout ce beau monde et les rires sont repartis de plus belle. 

 

Avec Oullas, de jeunes humoristes ivoiriens, membres du Abidjan Comedy Club monté par le Montreux Comedy Club ont fait bonne sensation. On retiendra notamment le nom de Aya la Grosse qui sera au top.

Veskaye a été également fort applaudi avec son style d'humour bien typé alliant ironie et autodérision.  

 

Les dames n'ont pas été en reste de cette longue nuit qui s'est prolongée jusqu'au 08 Mars. Edoxi et Adèle Badolo ont su tirer leurs épingles du jeu. Edoxi dans un humour qui ressemble fort à celui de Son Excellence Gérard et Adèle Badolo dans la peau de la maîtresse s'adressant aux femmes mariées.  Difficile de laisser le public indifférent. 

En définitive ce fut une très belle soirée du rire, une véritable cure de bonheur en ces périodes ou les occasions  de se réjouir ne sont pas très nombreuses au Burkina.  

 

Topinfoplus.com

© 2017 TopInfoPlus. tous droits réservés.Design & Development by Nekmaam