michel_800x100_2.jpg
Culture

Dîner Gala du FEMUB le 13 décembre 2019...


Le FEMUB organise un dîner gala le 13 Décembre 2019 à l'espace Dieudonné dans la salle Naaba Koom sous le thème : Hommage aux artistes disparus et vivant du Burkina Faso.

Le Festival de la Musique Burkinabè (FEMUB ) est né le 10 mai 2018 à Bobo-Dioulasso. Il est une organisation musicale qui entend valoriser la musique Burkinabè.  Après la tenue de sa 2ème   édition, le FEMUB se prépare pour la troisième édition qui aura lieu en 2020 mais avant les festivaliers entendent organiser un gigantesque dîner gala en hommage aux artistes disparus et vivants du Burkina Faso, ceux qui ont été la locomotive de la musique Burkinabè et ceux qui tiennent  le flambeau aujourd'hui.

En prélude à cet évènement, le FEMUB qui entend informer le public burkinabè à convié les hommes de médias à une conférence de presse où il a déballé ses ambitions. Le Conférencier, Tabo Christian Armel a précisé que le FEMUB est un festival qui se tient chaque année et son promoteur a bien voulu inscrire dans son calendrier d'activité un dîner gala toujours dans le cadre musical en vue de rendre un vibrant hommage à ceux qu'on pourrait appeler les précurseurs de la musique burkinabè.

L'initiateur du dîner gala Raouf Naamwaya Ouedraogo souligne qu'il sera question lors de ce dîner gala de saluer  ceux qui nous ont le plus inspiré. Aux nombre de ces artistes il y a le doyen Georges Ouedraogo qui a été un maillon fort de la musique burkinabè, Jean Claude Bamogo qui a fait vibrer les mélomanes au Burkina, Black So Man et Djata Ilebou qui nous ont quitté tragiquement, les frères Coulibaly de bobo-dioulasso, Victor Dèmé, et la famille Bassavet

Concernant les artistes invités, une troupe viendra assurer la danse, un orchestre va assurer les rétros, Mister Mélo,  Fush Alpha, Madson Junior qui est revenu sur scène après un moment d'absence et le jeune Hugo Boss sont entre autres,  ceux qui vont donner de la couleur à la soirée.  Malgré les difficultés auxquelles ils font face, quant à la mobilisation des sponsors ,le FEMUB entend débourser 20 millions de francs CFA pour la réussite de cet évènement.

Les Conférenciers rassurent que cette somme sera mobilisée grâce à la volonté des différents membres du comité d'organisation. Pour eux cet évènement sera unique en son genre.  Ils attendent donc 1000 personnes à cette soirée d'hommage, d'échange et de partage. Selon les responsables chaque participant devra débourser la somme de 20.000 francs CFA pour accéder à la salle et 35.000  francs CFA pour les couples.  Les tables VIP réservées aux entreprises seront disponibles pour 500.000 francs CFA, les tables en argent pour 400.000 francs CFA et les tables en bronze pour 300.000 francs CFA. 

M. Tabo Christian Armel souligne par ailleurs qu'ils viennent par ce dîner gala valoriser la musique burkinabè et pour cela, il convient de valoriser ceux qui l'on porté hier, ceux qui lui ont donné sa noblesse et ce sera une fausse note que de les oublier. À cet effet, un trophée sera offert à chaque famille des disparus en guise de reconnaissance. ET,  après cela, l'on promouvra le potentiel musical burkinabè en encouragent certains artistes comme Makson Junior. 

Pour finir les organisateurs ont précisé que 10% des recettes de cette soirée seront utilisés pour aider à scolariser les enfants démunis et déscolarisés. C'est pour eux, une contribution au développement car disent-ils l'éducation est gage de développement.

 

Karim Banda

Topinfoplus.com

 

© 2017 TopInfoPlus. tous droits réservés.Design & Development by Nekmaam