michel_800x100_2.jpg
Culture

Moussa Petit Sergent sur le toit de l’humour africain

C’est l’humoriste africain le plus en vogue en ce moment  dans le monde. Moussa Petit Sergent fait l’unanimité en ce moment en France où toutes les nuits il faisait la clôture de la salle nommée Les rendez-vous d’ailleurs. Résultat : critiques positives et beaucoup plus de dates annoncées en France.

Moussa Rit du monde est le titre du spectacle qui a été présenté 02 mois durant au Théâtre « Les rendez-vous d’ailleurs », avec chaque soir un peu plus de monde au rendez-vous. Il suffit de faire un tour sur le site Billetreduc.com pour voir les commentaires dithyrambiques des français sur le talentueux humoriste.  

« C’est un spectacle différend », « Il nous fait voyager sainement en Afrique ». Ce sont là, entre autres, des commentaires que l’on peut y trouver. L’humoriste qui est actuellement au Burkina l’explique :

« En vérité je n’aime pas que les humoristes africains en France, dénigrent l’Afrique pour faire rire les français ou encore passe le temps à se complaindre dans leurs spectacles du colonialisme ou des relations passées entre l’Afrique et l’Europe ». Il poursuit en ces termes : « Dans mon spectacle je dis que le jeune africain aujourd’hui a compris que la France n’est pas cet eldorado qu’on lui vantait. Je dis aussi que si le jeune nigérien veut aller en France c’est pour avoir l’électricité à tout moment parce ce qu’il sait que cette électricité lui appartient puisque produite par l’uranium du Niger, alors que chez lui il a des coupures de d’électricité… ». Selon Moussa Petit Sergent, l’Afrique est belle et riche et c’est ce visage qu’il veut montrer dans ses spectacles. Du coup les humoristes qui sont dans la victimisation et qui dépeignent une Afrique pauvre, malade, ne le font pas rire.

Le spectacle MOUSSA RIT DU MONDE, parle des différends pays que l’artiste a visité avec à chaque fois beaucoup d’humour qui dépeint la réalité des populations autochtones et des visiteurs.

Et ça marche bien pour l’humoriste Prix Découvertes RFI. Le théâtre Les Rendez-vous d’ailleurs veulent le programmer  tous les soirs jusqu’en juin 2019.  « Ils voulaient que je continue mais j’avais aussi d’autres engagements notamment mon spectacle du 16 février à Bobo Dioulasso. Je vais donc reprendre en fin février jusqu’en juin dans la même salle ».

C’est même parti pour une tournée de plusieurs années. Déjà, plusieurs tourneurs sont en lice pour reprendre le spectacle après le mois de Juin dans plusieurs villes en France  dont Chambéry, Avignon et dans le plus festival du sud de la France, à Toulouse.

L’Afrique n’est pas en reste car très bientôt, Moussa Petit Sergent ferra le tour de tous les instituts français du continent et l’engouement est déjà à son comble avant même la programmation : « Nous avons déjà reçu des demandes dont notamment celle du Cameroun qui veut que l’on joue le spectacle dans les villes de Douala et de Yaoundé ».

Moussa Petit Sergent est l’humoriste africain le plus en vogue aujourd’hui même s’il l’avoue il a eu des appréhensions avant de s’attaquer au public français : « Avant de jouer en France, j’ai vu des spectacles, j’ai côtoyé des humoristes là-bas qui ont parfois 10 ans de carrière et ce n’est pas facile pour eux de faire la clôture d’une scène en France mais franchement Dieu merci aujourd’hui je fais mes scènes, et même que ces humoristes que j’ai trouvé là-bas font mes premières parties ».

C’est donc un artiste fier, talentueux et travailleur qui représente valablement le continent africain, au concert de l’humour mondial, quoi de plus normal qu’il ait remporté le OUISTITI D’OR qui récompense le meilleur humoriste burkinabè pour l’année écoulée. Il ne fait d’ailleurs que glaner les distinctions depuis qu’il a remporté le concours d’humour quand il était au collège en 2010. Depuis, on arrête plus ce garçon à la drôlerie innée.   

Topinfoplus.com

 

Topinfoplus.com

 

© 2017 TopInfoPlus. tous droits réservés.Design & Development by Nekmaam