Culture

03 étoiles de la musique africaine mettent "le feu" à Dédougou

Ce samedi le 1er décembre la ville de Dédougou a été aminée par un évènement premier du genre dénommé Weddind act 1. Un grand évènement dédié a la jeunesse en général et en particulier à la jeune fille afin de lutter contre le mariage précoce des jeunes filles de la région.

Le wedding act 1 s’est déroulé en deux grandes étapes

La première étape a concerné à la mise en place de stands au profit des organismes  et associations qui œuvrent pour la cause des enfants. L’objectif est de sensibiliser le maximum d'enfants et de parents sur les inconvénients engendrés par les mariages précoces et forcés afin de minimiser ce fléau qui mine notre société.

Il s’agit entre autre des organismes comme SAVE THE CHILDREN , LE QG JEUNE ET MARIE STOPES . Selon les responsables de ces organismes cette activité est à saluer et leur a permis d’apporter leur contribution dans la responsabilisation des jeunes sur leur sexualité.

La deuxième partie a concerné le concert qui a regroupé trois grands artistes du moment. Il faut noter que la salle de spectacle de Dédougou a refusé du monde ce samedi. La population est sortie massivement pour  assister à ce spectacle.

La soirée à débuté par des artistes de la localité puis le tour de vedettes tant attendu par le public est arrivé. Et c’est le talentueux BARACK la voie d'or, le rappeur venu de Bobo qui fait son entrée en premier. Il réveille la salle par sa voie d’or.

Ensuite c’est au tour de Will BBLACK qui a fait monter la température dans la salle par son savoir-faire artistique et chorégraphique. 

Et pour  faire monter le mercure jusqu’au plafond on assiste à l’entrée de la belle pétrie de talent FLEUR. Ensuite un chalenge entre WILL BBlack  ET BARACK pour conquérir la belle fleur.

Quant à Aboubacar Sanou le président de cette première Edition, cet évènement est à saluer dans le sens où il contribue à éduquer la jeunesse afin de minimiser ce fléau  qui mine notre pays. Il s’engage à améliorer les éditions  prochaines afin de toucher le plus de jeunes de la région et aussi des autres régions du Burkina.

Pour Ibrahim Donyéré le promoteur de M’S l’agence de communication et de marketing sociale qui organise l'événement, la première édition est satisfaisante dans la mesure ou les objectifs visés sont atteints.  Vivement donc la 2ème édition en 2019.

 Thomas Yao 

Topinfoplus.com 

© 2017 TopInfoPlus. tous droits réservés.Design & Development by Nekmaam