Culture

FEMULIG ou le festival réservé à la musique live

Le Festival de la musique live de Goughin (FEMULIG) se tiendra du 30 novembre au 02 décembre 2018 au quartier Goughin de Ouagadougou .

5000Fcfa de paye après avoir joué du piano, de la guitare ou autre instrument pendant plusieurs heures. C'est la rançon de plusieurs artistes instrumentistes burkinabè, selon Serge Ouédraogo le président de l'ensemble musical le Levain qui organise le festival .

Serge Ouedraogo avait à ses côtés, Maximilien Somé,  le coordonateur du festival ce 30 octobre lors de la conférence de presse tenue au sein de L'INAFAC. 

C'est d'ailleurs L'INAFAC qui abritera la 3ème édition du festival de musique live de Goughin avec pour thème: "Rôle et place du musicien instrumentiste dans le rayonnement de la musique au Burkina Faso".

"Les gens sont parfois prêt à payer un artiste qui fait du play black à 300.000fcfa ou plus mais quand un orchestre demande 200.000 FCFA pour faire du live ils trouvent que c'est trop" . C'est le triste constat que fait le coordonnateur Maximilien Somé.

L'objectif premier de ce festival est donc de défendre les intérêts des musiciens instrumentistes en les valorisant et en renforçant la cohésion entre eux et les artistes chanteurs.

La 3ème édition de FEMULIG sera également le lieu de master class et de conférences mais aussi du pur live avec plusieurs artistes nationaux mais aussi l'orchestre Bella Mando de la Côte d'Ivoire , un orchestre exclusivement féminin.

 Le parrainage artistique sera assuré par un virtuose en l matière , l'artiste Alif Naaba. 

FEMULIG est un festival aux ambitions nobles mais qui manque de moyen . Les organisateurs espèrent un soutien du ministère de la culture mais aussi de toute entreprise citoyenne. "Nous ne voulons pas forcément de l'argent, mais si quelqu'un par exemple décidé de se charger de la sonorisation ou d'autre chose ça nous aidera beaucoup", confie Maximilien Somé le coordonateur.

"Tam-tam du Faso Awards.  C'est la grande innovation de la 3ème édition du festival . Il s'agit de trophées qui viendront récompenser les instrumentistes burkinabè . Pour l'édition de 2018, se sont les plus anciens qui seront distingués . Mais pour les éditions à venir,  les trophées seront décernés aux meilleurs par instrument .

Topinfoplus.com 

© 2017 TopInfoPlus. tous droits réservés.Design & Development by Nekmaam